Lactalis rachète le Stade Lavallois pour 1€ symbolique

Lactalis – Mais jusqu’où ira le leader mondial des produits laitiers ? Fin mai, le groupe dirigé par Emmanuel Besnier poursuivait son développement international en annonçant la signature d’un accord d’acquisition avec le fromager italien Nuova Castelli. Nouvelle bombe retentissante dans le monde du football, puisque, suite à l’achat d’investisseurs étrangers de l’AS Monaco, du Paris Saint-Germain, de Nice et de bien d’autres clubs encore, l’entreprise Lactalis annonce qu’elle vient de racheter le club de Nationale 1 du Stade Lavallois pour 1€ symbolique pour faire de son équipe gruyère, une équipe de chèvres.

Rappelez-vous, c’était le 1er juin, dans le fameux JT de Pernaut, le journaliste de TF1 présenta un reportage saisissant sur la débandade que connaît le Stade Lavallois MFC après sa non-ascension dans le championnat de Ligue 2. Le président Philippe Jan était au micro de TF1 : « Laval connaît un phénomène d’exode jamais observé auparavant. Aujourd’hui l’équipe de football est dépeuplée, c’est pourquoi nous lançons un signal de détresse afin que les joueurs ou de nouveaux investisseurs nous viennent en aide. » L’appel à l’aide des dirigeants lavallois a été entendu et pas par n’importe qui, puisque c’est le géant mondial Lactalis qui s’est enfin décidé à investir son argent au Stade Lavallois. Et il le fait d’une bien belle manière en rachetant le club pour la modique somme de 1€.

La stratégie des nouveaux dirigeants semble claires et précises, comme ils ont l’habitude de le préciser à travers les différents médias qui leur offrent la parole. Emmanuel Besnier revient sur son investissement personnel inébranlable :  « En rachetant le Stade Lavallois, un club que l’on soutient depuis des années déjà, on souhaite marquer au fer rouge l’empreinte de l’équipe Tango à l’échelle locale, dans notre Mayenne si douce et verdâtre. » Lactalis, transparent comme toujours, souhaite retravailler son équipe gruyère en revenant sur ses premiers principes fondateurs de l’équipe Tango : produire du fromage de chèvres !

Pour palier à cette diversification, Laval a rappelé des hommes forts, emblématiques du club, comme Jérôme Lebouc qui devrait se sentir à son aise dans la nouvelle bergerie. Jean Costa, actuel directeur sportif du club, parle des nouveaux rayons de soleil qui s’abattent sur la commune mayennaise : « L’avenir n’était pas Rose. Les socios et les dirigeants étaient désespérés, à tel point qu’on s’est longtemps demandé s’il ne fallait pas mettre à la tête des dirigeants Monsieur Le Pen (Ulrich évidemment).

Avec cet investissement mirobolant, les prairies des Gandonnières seront vertes avec l’épandage de pesticides afin d’améliorer le rendement de ses nouvelles chèvres. Avec cette manne d’argent à disposition, Laval souhaite conserver ses meilleurs éducateurs notamment Stéphane Moreau qui est toujours en discussion suite à la proposition alléchante d’un nouvel emploi polyvalent : berger, conducteur de poids lourds de bétail, vétérinaire et laveur d’abreuvoirs. En effet, l’hygiène est une problématique essentielle du projet de Lactalis qui ne souhaite pas retomber dans ses  différents travers suite à la visite médicale refusée pour son ancien meilleur passeur Gabriel Etinof qui a été invalidée pour cause de taux de salmonelle trop important dans les analyses sanguines.

Toute cette affaire sentait bon le roquefort avant que Lactalis ne vienne sauver le club à la dérive qui essuyait une mécanisation des politiques sportives et des relations humaines arides qui avaient tué le travail artisanal porté depuis des années par des hommes passionnés. Heureusement pour tout le monde, tout rentre dans l’ordre.

Avec cette nouvelle acquisition, Lactalis renforce son leadership dans la distribution de fromages sur les marchés internationaux, où il est déjà leader avec une présence dans plus de 140 pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.